Le blog de Marsuline

19 février 2017

La Crète, côté Nord-Ouest

4e jour : A l'ouest d'Héraklion, le monastère d'Arkadi et la ville de Rethymno

IMG_1414 

Le vent s'est calmé, le ciel est d'un bleu grec extraordinaire mais les températures n'excèdent pas 12°. Derrière une façade forteresse se cache le monastère d'Arkadi, un lieu où transpire la tragédie, symbole de la résistance crétoise face à l'invasion turque. En 1866, la population s'est réfugiée dans le monastère. Assiégés par les Ottomans, les habitants décident de se sacrifier en faisant exploser la poudrière où ils se sont regroupés lors de l'attaque turque. Dès 1867, le monde entier s'émeut de la tragédie grâce au récit qu'en fait Victor Hugo dans ses Correspondances.  

DSC_0298 DSC_0303

Rethymno est la 3e ville de Crète, après Héraklion et Chania. C'est aussi la plus commerçante. A vous de faire le tri entre petits artisans locaux et boutiques à touristes.  Comme dans toutes les villes grecques, l'idéal est de les visiter le matin ou en fin d'après-midi, car de 14h à 17h, les commerces sont fermés, même l'hiver. 

DSC_0318  DSC_0317  DSC_0319 

Ne pas manquer le port et la forteresse vénitienne, les maisons à xostegos (balcons clos en bois ornés de fenêtres) et le minaret de la mosquée Nerantzes.

DSC_0311

5e jour : Chania et les monastères de la presqu'île d'Akrotiri

Chania est la ville la plus italienne de Crète, malgré sa mosquée aux coupoles roses posée sur le port. C'est une ville agréable et très animée, d'autant plus que nous étions un samedi de Carnaval.

DSC_0328

DSC_0340 DSC_0344 

Ne pas manquer le port vénitien, le quartier Topanas à l'ouest et le quartier Kasteli à l'est avec ses ruines archéologiques, la jolie place de l'église Agios Nikolaos, la promenade des tamaris au bord de la mer et l'esplanade de la tombe de Venizelos.

IMG_1516 

IMG_1607

Sur la presqu'île d'Akrotiri, une belle allée de chênes lièges nous conduit au monastère Agia Triada, un paradis pour les chats...

IMG_1524 

IMG_1558

Puis la route devient plus étroite, le paysage se fait désertique et nous traversons un canyon rocheux pour arriver au monastère de Gouverneto, un paradis pour les hommes...

IMG_1582

Plus loin, un sentier descend vers la mer et la grotte sacrée de l'Ourse. L'occasion de faire une petite rando. Difficile de revenir dans le monde réel...

IMG_1566

IMG_1590

6e jour : Le petit port de Panormos

C'est déjà le jour du départ. Nous nous accordons encore une petite heure dans ce charmant petit port très accueillant. 

IMG_1628 IMG_1659 

DSC_0277

IMG_1638 IMG_1620 IMG_1644

Posté par Marsuline à 20:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


16 février 2017

La Crète, côté Nord-Est

L'opportunité de partir en Crète ne se refuse pas, même en hiver. Et c'est avec un climat froid, venteux, parfois presque tempétueux, que nous avons découvert une île aux paysages variés et aux habitants disponibles et très chaleureux.

1er jour : Héraklion

DSC_0074

Le principal intérêt d'Héraklion est son Musée Archéologique. Récemment rénové, il regroupe l'essentiel des pièces découvertes sur les principaux sites archéologiques crétois dont Knossos a la part belle. La plus jolie église de la ville est Agios Titos. Une journée suffit pour visiter la ville.

DSC_0025 DSC_0021 DSC_0022

DSC_0044

2e jour : Knossos puis direction le golfe de Mirambello par le plateau de Lassithi

Visiter Knossos presque en solitaire est un luxe. Et même, si les lieux ont subi de nombreuses restaurations parfois un peu approximatives, la magie opère.

DSC_0100

DSC_0106

Direction l'Est par la montagne. La nuit précédente, il a neigé à partir de 1000 m. La neige est donc au rendez-vous sur le plateau aux mille moulins qui ont rangé leurs ailes. Les villages sont fantomatiques et rien n'est ouvert pour se restaurer.

DSC_0131 

DSC_0123 DSC_0130

Un peu plus bas, dans les champs d'oliviers à perte de vue et ensoleillés, un petit snack nous accueille chaleureusement auprès d'un poële. Nous mangeons des mezzes typiquement crétois abondants et délicieux (haricots blancs en sauce, escargots sauvages, tarama, tzaziki...).

DSC_0143

Puis, c'est la descente vers la mer, le ciel bleu est revenu et la lumière du soir éclaire la presqu'île et l'île de Spinalonga, la fameuse île aux lépreux du roman de Victoria Hislop, "L'île des oubliés". Petite pause sur le joli port de pêche d'Elounda.

DSC_0157

DSC_0163

DSC_0160

3e jour : Kritsa et la route côtière d'Agios Nicholaios jusqu'à Sitia, Moni Toplou et la plage du Vaï

Kritsa, le village des dentellières, est aussi connu pour les anciennes fresques (XIVe siècle) sur la vie de Sainte-Anne, de sa chapelle Panagia I Kera.

 DSC_0189 DSC_0174 DSC_0177

DSC_0191

La route d'Agios Nikolaios (le Saint-Tropez crétois) à Sitia (la ville blanche orientale), est escarpée et très sauvage. De nombreux villages blancs s'accrochent à la montagne. Après Sitia, la végétation se fait rare et la forteresse de Moni Toplou apparaît dans un univers karstique presque désertique.

DSC_0207 DSC_0210 (1) DSC_0208

Au bout du bout, la plage du Vaï et sa palmeraie nous accueille. On attend plus que les pirates...

DSC_0222 

Au retour, détour par Mochlos, petit port de pêche où la mer se déchaîne.

DSC_0257 

Vers le soir, le ciel se dégage et les couleurs saturées illuminent la chapelle sur la plage de Pachia Ammos et le clocher du Moni Faneromenis.

DSC_0261 

DSC_0270

Posté par Marsuline à 20:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

11 février 2017

A l'ombre des cerisiers en fleurs...

Un grand monsieur nous a quitté : le mangaka Jirô Taniguchi, grand dessinateur qui a su imposer le style du manga classique en Europe. Dans les années 90, ses albums en noir et blanc souvent intimistes nous ont émus et nous ont fait connaître la civilisation japonaise. Dans ses derniers livres, les dessins en couleurs témoignent de ses voyages européens.

Ces quelques planches lui rendent hommage :

Le Japon :

5a5a905bb6f7efc9756a973850a4750e

BD-Jiro-Taniguchi-3 

ql2

Venise :

louis-vuitton-travel-book-venise-2014-illustre-par-jiro-taniguchi-4_4920003

louis-vuitton-travel-book-venise-2014-illustre-par-jiro-taniguchi-12_4920043-1

Taniguchi_2HR1

Paris :

affiche_luxe_342_1179403246 

taniguchi_jiro_01

Posté par Marsuline à 20:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

07 février 2017

Un peu d'humour geek...

9782822209045_p_2

Planche extraite de "La revanche de la guerre du retour contre-attaque" de Thierry Vivien.

Posté par Marsuline à 19:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

06 février 2017

Le cinéma de Marsuline... de janvier 2017

Nos coups de coeur :

20160908

Comancheria de David Mackenzie (2016) est un saisissant portrait d’une Amérique crue et intolérante filmée avec virtuosité (images et cadrages) par un écossais. Un western moderne plein d’humour grâce aux rôles de l’inspecteur Jeff Bridges et de son coéquipier. Deux rangers texans d’origine différente, pourchassant deux frères, petits malfrats sans envergure, finalement un peu « Robins des Bois » qui hésitent entre violence et justice personnelle. Le plus : la musique de Nick Cave.

img-21815470f83

Room 514 de Sharon Bar-Ziv (2012) est un huis-clos psychologique qui confronte une inspectrice de l’armée israélienne tenace et des militaires ayant outrepassé leur autorité en usant de violence auprès d’une famille de Palestiniens. Un film intense où alternent scènes d’interrogatoire et scènes intimistes où la tension de l’héroïne se relâche.

Le film littéraire :

artoff6356 

Syngué sabour, Pierre de patience, le film tiré du roman homonyme et réalisé par son auteur : Atiq Rahimi en 2013, donne de l’ampleur au récit et l’ancre dans la réalité. Les costumes sont splendides. Golshifteh Farahani est éblouissante comme d’habitude ainsi que le jeune guerrier interprété par Massi Mrowat.

Les films de gangsters :

160491 

Difficile de renouveler le genre. Avec Strictly criminal (2015), Scott Cooper reste classique en s’inspirant de l’histoire vraie de Jimmy Bulger, mafieux notoire de la ville de Boston dans les années 70. Dans le rôle, Johnny Deep, grimé à faire peur avec sa chevelure gominée, ses yeux bleus translucides et ses dents abîmées, ne m’a pas convaincu. J’ai préféré les seconds rôles, notamment celui joué par Joël Edgerton.

th 

J’ai été un peu déçue par Infiltrator de Brad Furman (2016) qui se regarde sans déplaisir certes, mais dont le fil narratif demeure complexe, brouillon et un peu long. Bien que l'intrigue soit inspirée d’une histoire vraie (un infiltré chez les trafiquants de drogue colombiens dans les années 80), cela semble parfois peu crédible. Reste l’interprétation de Bryan Cranston, toujours aussi impeccable.

Le grand classique :

46f867b858080

Scarface de Brian de Palma (1983) est l'archétype même du film de gangster. Il nous décrit le parcours impressionnant, l'ascension puis la déchéance de Tony Montana, petit émigré cubain devenu l'un des plus grands trafiquants de drogue de Miami. C'est un film long (2h50), kitsch et violent, typique des années 80, qui se regarde avec grand intérêt et sans temps mort. Presque tout repose sur l’interprétation magistrale d’Al Pacino qui se révèle être ici un très grand acteur.

Posté par Marsuline à 14:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


03 février 2017

Les poules de Françoise #2

DSC_0014 

En 2014, j'avais déjà encadré une broderie de Françoise sur ce thème champêtre (Les poules de Françoise #1). Pour celle-ci, j'ai opté pour des biseaux droits imbriqués car les dimensions du passe-partout m'étaient imposés, ainsi que les couleurs de la baguette.

Posté par Marsuline à 11:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

02 février 2017

La promenade des moines birmans

DSC_0014 (1)

Un beau souvenir de Birmanie encadré par Aline dans mon Atelier. Une peinture sablée sur tissu, tendue sur un pavé de carton plume et insérée dans un boitage.

Posté par Marsuline à 18:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

31 janvier 2017

Brainstorming

Après les yeux des Répliquants de "Blade Runner", voici le cerveau en ébullition de Sherlock. Un cadre réalisé pour décorer l'appart de ma Louloute à Nancy !

DSC_0013

Posté par Marsuline à 18:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

29 janvier 2017

Galette des rois à la patate douce

Une dernière galette des rois de la saison originale, inspirée par une recette écoutée sur les ondes dans l'émission gourmande de France Inter "On va déguster". Un résultat très coloré et légèrement parfumé.

DSC_0019 

2 pâtes feuilletées - 180 gr de patate douce cuite et écrasée en purée sans assaisonnement - 125 gr d'amande en poudre - 60 gr de beurre fondu - 80 gr de sucre - 1/2 bouchon de rhum ambré - 1 oeuf entier et 1 jaune - 1 c à s de lait - 1 fève.

Mélangez le beurre et le sucre, ajoutez la poudre d'amande, 1 oeuf, le rhum et la purée de patate douce - Etalez une première pâte dans un moule à tarte - Piquez à la fourchette - Répartir le mélange précédent - Ne pas oublier la fève - Recouvrir avec la seconde pâte - Réunir et roulez les bords - Piquez le dessus à la fourchette - Mélangez le jaune avec le lait et répartir ce mélange au pinceau sur le dessus de la galette - Faites cuire 45 mn à 180°.

Posté par Marsuline à 18:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

26 janvier 2017

Départ précipité !

Comme quoi, tout s'encadre, même les sujets les plus étranges avec du matériel de récup (planchettes de cagette clouées et bouts de tissus collés).

DSC_0012 

Une commande originale d'Odile pour son frérot !

Posté par Marsuline à 15:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :