Le blog de Marsuline

22 avril 2018

Petits financiers à la betterave

Une recette originale et colorée testée ce dimanche... Pour 6 moyens ou 12 petits : 3 blancs d'oeuf - 80 gr d'amande en poudre - 80 gr de sucre glace - 1 c à s de miel liquide - 100 gr de beurre fondu - 50 gr de farine - Une betterave cuite d'environ 80 gr.

DSC_0017 

Préchauffez votre four à 180° - Râpée la betterave cuite - Montez les blancs en neige - Dans un saladier, mélangez le sucre, la poudre d'amande, la farine - Ajoutez le beurre fondu, puis incorporez les blancs en neige - Mélangez et ajoutez le miel et la betterave râpée - Bien mélangez et répartir dans des moules à financier ou autre en silicone - Enfournez pendant 20 mn et laissez refroidir - Démoulez et dégustez !

DSC_0019

Posté par Marsuline à 17:38 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :


20 avril 2018

Une séance ciné qui a du chien !

Avec "L'île aux chiens", Wes Anderson nous propose une fable d'anticipation politique moderne et rétro à la fois. Si vous aimez son univers kitsch et original vous serez comblé comme je l'ai été. 

1523539550145_image

Dans un japon futuriste, tous les chiens sont condamnés à l'exil sur une île de déchets car ils ont provoqué une épidémie de grippe canine. Le neveu du maire et despote de la ville, décide de rejoindre l'île en avion pour retrouver son chien de garde. Il sera accueilli par une drôle d'équipe de "pattes" cassées...

Lîle-aux-chiens-affiche-film

De l'humour, de l'aventure, de beaux effets et de nombreuses références à la culture japonaise... Un film d'animation intelligent pour grands enfants... même si les plus petits y trouveront aussi leur compte.

isle-of-dogs-wes-anderson-production-design-interview-paul-harrod-sets-feature_dezeen_2364_col_5-852x356

Posté par Marsuline à 16:37 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

18 avril 2018

Rösti Burger

DSC_0004 

Voici une recette inspirée des "Pépites de Noisette" et réalisée avec des ingrédients déjà préparés mais qui a fait son effet ! Pour 6 burgers : 6 pains à burgers classiques de taille moyenne - Un paquet de Croustilles (Findus) ou des röstis maisons - Une poire bien mûre - Un Carré d'Aurillac (j'ai choisi un bleu doux car avec du Bleu de Gex ou de la Fourme d'Ambert, c'est un peu trop fort) - Un peu de salade - Pour la sauce : Un yaourt grec - Une c à café de moutarde - De la ciboulette - Sel & poivre.

Faites cuire les croustilles à la poêle - Préparez votre salade - Coupez votre fromage en tranche - Epluchez votre poire et coupez-la en lamelles fines - Préparez votre sauce - Ouvrir vos pains en deux et les passer 3mn au four - Retirez les chapeaux - Sur le fond, nappez de sauce, posez votre croustille, puis les lamelles de poires et la tranche de bleu - Repassez 5mn au four grill - Pendant ce temps, nappez l'intérieur des chapeaux avec la sauce - En fin de cuisson, ajoutez la salade et les chapeaux et servez aussitôt.

Posté par Marsuline à 09:23 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

14 avril 2018

Fin d'après-midi au lac de Bouverans

Entre Pontarlier et Bonnevaux dans le Haut-Doubs, le lac de Bouverans bénéficie d'un aménagement qui respecte l'écosystème. Une belle réalisation pour une balade très nature !

DSC_0038 

DSC_0048

DSC_0064

DSC_0065 

DSC_0069

DSC_0045

DSC_0046 

DSC_0035 

La chapelle du Lac située derrière la voie ferrée.

Posté par Marsuline à 22:54 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

13 avril 2018

Marsuline Bouquine...

Petit bilan de mes lectures hivernales... Des romans qui au départ ne me tentaient pas plus que cela et qui se révèlent être plutôt un bon choix

elena-ferrante1 

Les trois premiers tomes de la tétralogie d'Elena Ferrante : L'Amie prodigieuse avec une petite préférence pour le tome II : Le nouveau nom. J'ai pris beaucoup de plaisir à lire cette histoire d'amitié et de rivalité à Naples dans les années 50 et 60. Les sentiments et la psychologie des personnages sont extrêmement bien décrits sans caricature, ni vulgarité. Mais ce n'est pas une lecture facile, les descriptions et les références historiques, littéraires, politiques et sociales sont nombreuses. C'est l'exemple même d'une littérature populaire de qualité comme on en voit peu. Vivement le dernier tome !

L9782070196678 

Malgré le sujet lourd et pesant (une nounou assassine les enfants dont elle a la charge), Chanson douce de Leila Slimani se lit facilement et entraîne le lecteur dans la spirale infernale de la manipulation. L'emprise de cette femme sur ce jeune couple à la dérive est révélatrice des travers de nos sociétés modernes.

419Sd1zJEaL

La couverture ne donne pas envie et ne correspond en rien avec ce petit roman concis assez bien construit et plutôt réussi qui se lit d'une traite. Dans les années 80, Marie tombe enceinte et se marie par obligation. A la naissance de sa fille Diane, elle en devient jalouse de manière maladive. Comment Diane va t-elle se construire avec ce manque d'amour ? Comme toujours chez Amélie Nothomb, on retrouve le thème de la confrontation entre différents protagonistes.

CVT_Ecoutez-nos-defaites_3325 

Est-ce un roman, un récit, un essai philosophique ou bien un peu tout cela à la fois ? Ecoutez nos défaites de Laurent Gaudé est un roman complexe, très bien écrit, qui met en scène la rencontre entre un agent secret français, Assem, chargé de retrouver un militaire américain soupçonné de trafics et Mariam, une archéologue qui tente de sauver quelques précieux objets des musées irakiens. Trois héros historiques s'insinuent dans leur histoire : Hannibal marchant sur Rome, le Général Grant pendant la guerre de Sécession et Hailé Sélassié se dressant contre l'Italie fasciste. Et l'on se rend compte alors que chaque défaite peut-être une victoire et inversement...

Posté par Marsuline à 23:29 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :


09 avril 2018

Les saules en fleurs...

...au bord du lac Saint-Point.

DSC_0030

DSC_0028 (1)

DSC_0035

DSC_0031

DSC_0033

Posté par Marsuline à 15:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

08 avril 2018

Le Calvaire de Sombacour

Petite mise en jambe pour se dérouiller de cet hiver humide interminable... La nature a au moins 15 jours de retard par rapport aux années précédentes. Aujourd'hui, un air chaud et lourd, comme avant un orage, souffle sur le Haut-Doubs. La montée au calvaire est rapide. On se pose au sommet pour pique-niquer. On en profite, cela ne va pas durer...

DSC_0003 

DSC_0006

DSC_0012

DSC_0020

DSC_0013 

DSC_0017

DSC_0005 

Posté par Marsuline à 20:03 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 avril 2018

Pâques "seul les deux"

En Franche Comté, lorsque les enfants ne sont pas là, on utilise cette jolie expression qui résume tout : "être seul les deux".  Mais, on ne se laisse pas abattre pour autant !

DSC_0002 

En entrée, un cake de brocolis avec un "dip" de saumon/yaourt grec/aneth.

DSC_0009 

En plat principal : des feuilletés de ris de veau aux morilles. Cela change un peu de l'agneau traditionnel !

Pour 4 personnes : 500 gr de ris de veau - 300 gr de morilles surgelées - 1/4 de litre de vin blanc (j'ai utilisé un Gewurztraminer) - 20 cl de crème fraîche épaisse - Une échalote émincée - Du persil - Sel & poivre - Une pâte feuilletée - Un jaune d'oeuf.

Rincez les morilles sous un filet d'eau et les faire égoutter une bonne heure - Gardez le jus ainsi obtenu - Pochez les ris de veau dans de l'eau bouillante 5 mn - Egouttez et retirez délicatement la fine pellicule de peau les entourant avec un petit couteau pointu, ainsi que les membranes transparentes  qui séparent les chairs (c'est une opération un peu fastidieuse qui s'apparente au dénervement du foie gras) - Coupez les ris en tranche et réservez.

Dans une sauteuse, faites revenir les morilles avec l'échalote ciselée - Mouillez avec le jus des morilles égouttées et le vin blanc - Faites réduire un peu la sauce et ajoutez la crème fraîche - Salez, poivrez et réservez.

Dans une poêle, à peine beurrée, faites revenir et dorer les tranches de ris de veau - Puis les ajouter à la préparation précédente et faites mijoter à feu très doux durant environ 20 mn - En fin de cuisson, saupoudrez de persil.

Pendant ce temps, découpez les motifs que vous voulez dans la pâte feuilletée (j'ai fait un carré et une étoile. Le carré a gonflé et j'ai pu l'ouvrir en deux pour disposer les ris de veau) - Badigeonnez-les de jaune d'oeuf et enfournez 30 mn au four.

Disposez sur une assiette et servez chaud avec du riz. Ce plat peut se manger le lendemain et c'est encore meilleur ! Les chocolats ce sera pour la semaine prochaine avec le retour des loustics !

Posté par Marsuline à 17:12 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 avril 2018

Matin de Pâques...

Giotto_di_Bondone_-_Scenes_from_the_Life_of_Mary_Magdalene_-_Noli_me_tangere_-_WGA09105 

Giotto di Bondone, Noli me tangere, fresques des scènes de la vie de Marie-Madeleine, Basilique Saint-François d'Assise, 1320.

Joyeuses Pâques à tous !

Posté par Marsuline à 11:38 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

31 mars 2018

Mangeurs de grenouilles !

Il était temps ! Les grenouilles, c'est presque fini ! Il ne faut pas louper le coche du mois de mars. Retour au Bistrot de Pontarlier à Port-Lesney à 30 mn de Besançon. Une bonne adresse avec une cuisine traditionnelle de bistrot mais inventive et de qualité (ce restaurant dépend du château de Germigney). 

IMG_0365 

Poêlée de grenouilles sautées au beurre persillée et pommes de terre grenailles.

img-03 

(photo, château de Germigney)

IMG_0368 

DSC_0012 

La Loue à Port-Lesney avec ses deux ponts.

Posté par Marsuline à 19:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,