Après quatre ans d'absence pour travaux, le Musée des Beaux-Arts de Besançon ouvre enfin ses portes. On va pouvoir y admirer de nouveau le célèbre tableau de la Renaissance italienne : La Déploration sur le Christ mort de Bronzino (1540-1545) avec ses sublimes visages et ses couleurs chatoyantes.

800px-Déploration_sur_le_Christ_mort_(Bronzino)

C'est une oeuvre de commande pour la chapelle du Palazzo Vecchio de Florence par Eléonore de Tolède (représentée en vert sur le tableau), femme de Cosme 1er de Toscane, ami de Nicolas de Granvelle, chancelier de Charles Quint. Il lui en fit cadeau pour décorer sa chapelle funéraire.

deploration_sur_le_christ_mort_bronzino